Zoom sur Néo de Neobulle

Aujourd'hui, je vous présente le préformé Néo de la marque française Néobulle. La marque propose un éventail de moyens de portage et de soins pour bébé. Les produits made in France en coton biologique (certifié GOTS) pour sa gamme de portage et biologique pour sa gamme de soin.

C’est un porte-bébé que j’ai acheté enceinte de mon deuxième enfant pour mon mari qui n'est pas à l'aise avec les écharpes et les slings bien qu'il sache s'en servir. Nous avions la première version qui a subi des modifications très intéressantes. Aujourd'hui je vous présente en détail la deuxième version : le Néo V2. La première version n'est plus commercialisée, mais vous pouvez encore la trouver sur le marché du portage d'occasion, du coup je vais vous en parler un peu aussi. Le Néo est fabriqué en tissu d'écharpe, il est décliné en 5 coloris dans des tons sobres et passe-partout. J'ai choisi le coloris Marin, je suis une grande fan des rayures et du look marinière.

En détail, ça donne quoi ?



À partir de quel âge

Sur le papier, le Néo s'adapte aux bébés de la naissance à 2 ans. Bien que d'un point de vue physiologique il soit conseillé d’attendre que bébé ait un tonus musculaire suffisant pour une installation en préformé (c’est à dire lorsque celui-ci se met assis seul), ce porte-bébé à l’assise ultra réglable en largeur et hauteur et avec un système de fixation des bretelles sur la ceinture, offre une alternative très intéressante aux parents qui ne se sentent pas à l’aise avec un sling ou une écharpe pour une utilisation dès les premières semaines de vie.


L'assise

La largeur de l’assise est réglable de 18 à 45cm grâce à un système de languettes à scratch coulissantes au niveau de la ceinture. Cette option va permettre de s’adapter au mieux à l’écart des hanches de bébé afin de ne pas venir forcer celui-ci. Ce système est vraiment simple à régler.

On retrouve un rembourrage au niveau des genoux de bébé, un petit plus pour le confort de bébé. On retrouve des pinces au niveau de l'assise.


La ceinture

La ceinture ergonomique est très fine et rigide bien qu'on puisse la plier en main (la marque indique souple). Elle se ferme par clip que l'on peut ouvrir et fermer d'une main. On retrouve un petit passant élastiqué pour maintenir la ceinture dans l’axe et apporter un point de sécurité supplémentaire au cas où le clip vienne à casser. La matière est un peu étonnante, on dirait de la suédine. Elle est décorée avec le logo de la marque, c'est plutôt sobre et joli.


Le tablier

Réglable en hauteur grâce à un système de sangles coulissantes au niveau des bretelles. On va pouvoir ajuster la hauteur de 25 à 43cm. Le tablier est en tissu d'écharpe souple, doux et enveloppant.


La capuche

Nous retrouvons un système de double capuche : une décorative plutôt esthétique en forme de demi-cercle qui renferme une capuche plate, utile lorsque bébé s'endort, notamment en portage dorsal. La marque décrit cette dernière comme étant un cache-soleil. Sur le bout des lanières de la capuche plate, il y a des scratchs qui pourront s'accrocher aux bretelles.


Les bretelles

Les bretelles du Néo sont fixées à la ceinture. Cette fixation est particulièrement adaptée pour les petits bébés. Elle permet de conserver un joli arrondi du dos avec une belle position accroupie. C’est un portage en suspension qui va reposer entièrement sur les épaules du porteur, intéressant également pour préserver le périnée des jeunes mamans. Petit bémol, quand bébé grandit, on peut sentir de l’inconfort à avoir tout le poids sur les épaules.

Contrairement à la première version, les bretelles du Néo sont ultra rembourrées . Elles sont moelleuses et ont l'air très confortables. C'était vraiment une amélioration nécessaire par rapport à la première version dont le rembourrage était quasiment inexistant, bravo à la marque d'avoir fait évoluer son produit. On retrouve une gaine coulissante sur la bretelle pour ajuster la hauteur de la lanière qui sert à clipper les bretelles entre-elles. Ce système est vraiment interessant, il a l'air plutôt pratique à l'usage, car souvent le réglage de ces sangles est fastidieux.


Préambule : le Néo v1

Nous avons testé le Néo V1 dès notre retour de la maternité. Nous n'avions pas envisagé de porter aussi tôt avec ce porte-bébé, mais nous n'avions pas prévu non plus ce deuxième accouchement par césarienne... Afin de répondre aux besoins de notre bébé et me laisser me reposer un peu, mon mari a porté Liam avec dès son 5ème jour de vie. L'avantage d'avoir un bébé né post terme et de grand gabarit c'est que le Néo lui allait comme un gant : l'écart des hanches était respecté, la hauteur du tablier adaptée, il avait une belle position en suspension et l'installation fut facile et intuitive. Mon mari n'a pas hésité à l'utiliser quand le besoin s'en faisait sentir, il le trouvait à son goût et plutôt confortable.


(Liam 17 jours, prêt pour aller chercher la grande sœur à l'école)


Je n'ai quasiment pas utilisé le Néo V1 avec mon fils car je préfère de loin l'écharpe tissée. Toutefois, pour les jours où j'étais un peu en retard pour aller chercher ma fille à l'école il était bien pratique, deux clips plus tard nous étions en route. Par contre niveau confort, contrairement à mon mari, je l'ai trouvé un peu juste notamment à cause des bretelles très fines. Mais bonne nouvelle, la V2 a des bretelles avec un rembourrage généreux !


Mon avis : le Néo v2


En portage ventral avec mon poupon Cassandre (nouveau-né).

De prime abord je n'aime pas trop la ceinture, je la trouve fine et légèrement rigide, je préfère les ceintures souples et malléables. Toutefois, une fois le bébé installé, je n'y fais plus attention. L'installation est facile, il faudra juste penser à passer les pieds dans les sangles des bretelles. Le poupon se positionne bien, le porte-bébé s'adapte à sa morphologie. Dommage toutefois qu'il n'y ait pas de réglage au niveau de la nuque.


En portage ventral et dorsal avec mon poupon Eliott (bambin).

Le tablier au max en largeur et en hauteur lui va comme un gant. Ce porte-bébé évolue parfaitement avec le bébé. Encore une fois il est intuitif à mettre : on clippe la ceinture, positionne bébé, enfile les bretelles, les attache entre elles à l'aide du clip (facile à attraper grâce aux gaines plastiques coulissantes) et on tire sur les sangles des bretelles.


En portage dorsal avec Liam (17 mois, 11kg environ).

La marque indique un porte-bébé utilisable jusqu'à deux ans. J'ai voulu tester avec mon fils le temps de revenir de chez la nounou et d'aller chercher sa sœur à l'école. Je constate à l'installation que nous sommes un peu juste au niveau de l'assise, le porte-bébé ne va plus totalement d'un creux d'un genou à l'autre. La hauteur du tablier quant à elle est bonne. J'ai réussi à installer mon fils bien haut dans le dos, mais Liam se sentait un peu trop serré, j'ai donc donné du mou aux bretelles mais du coup il s'est retrouvé un peu bas. Il n'a pas manifesté son mécontentement de ne plus avoir une vue panoramique au-dessus de mon épaule, par contre pour ma part j'étais un peu moins confortable qu'auparavant. J'ai commencé à ressentir de l'inconfort au bout de 20 minutes... Comme je le pensais, le portage qui repose sur les épaules ce n'est pas trop pour moi, je suis rapidement dans l'inconfort. Je n'ai malheureusement pas de photo, l'appel du goûter était trop fort.

L'heure du bilan a sonné


Le Néo V2 est un très bon produit, bien pensé et qui rappelons-le est fabriqué en France en tissu biologique. On sent que la marque se soucie de développer un produit répondant à une problématique complexe : un porte-bébé rapide et facile d'installation, réellement utilisable dès les premières semaines de vie dans le respect de la physiologie du bébé sans rogner sur le confort du porteur. Peu de temps après la sortie de la première version, ils ont su se remettre en question et proposer une nouvelle version venant gommer les défauts de son ainée.


La marque indique qu’il est utilisable de la naissance et jusqu’à 2 ans. Pour l’avoir testé avec un bébé de 5 jours plutôt gros gabarit et né post terme, je pense qu’il pourra au cas par cas (gabarit, écart de hanches, tonus) convenir dès les premiers jours/semaines et jusqu'à 18 mois. Ce n'est pas forcément le plus évolutif de sa catégorie, mais c'est à ce jour le plus adapté pour porter en préformé dès la naissance. J'ai pu comparer avec le LIMAS Flex par exemple qui est aussi réputé pour convenir très tôt, je trouve que le Néo convient davantage aux tout-petits.


Toutefois, je regrette que ce produit ne propose pas une option de fixation des bretelles soit à la ceinture, soit au tablier. Etant sensible des épaules, personnellement je n'aime pas la fixation à la ceinture quand le bébé gagne du poids. Mais d'un autre côté plus il y a d'options, moins le porte-bébé est intuitif...


Si vous optez pour ce type de porte-bébé pour porter votre enfant avant ses 6-7 mois, je vous encourage tout de même à être vigilants à ce que votre enfant ne se tasse pas dans le moyen de portage et pour les nouvelles mamans de l'utiliser avec parcimonie tant que la rééducation périnéale n'a pas été réalisée.


Tarif : 149€


Je porte le modèle Marin (ou Galet pour la V1) que je propose en atelier, à la location et à la vente sur demande. Cet article n’est pas sponsorisé.

15 vues

Nodis Amoris

LES LIENS D'AMOUR

Portage physiologique

Contact

Conditions générales de ventes

Confidentialité

 Mentions légales

Livraison et retour

Partenaires

© 2020 par Nodis Amoris