Zoom sur le poupon de portage Isara

Dernière mise à jour : 27 nov. 2021

Aujourd'hui je vous présente un poupon de portage atypique et original : ISARA Demo Doll. Ce poupon lesté dédié à l'apprentissage du portage est confectionné à la main sur commande dans le tissu signature Diamanta emblématique de la marque.


 

Caractéristiques techniques


Taille : 48 cm environ

Poids : 3,156 kg

Extérieur en coton bio et bois brut. Le corps est lesté avec du sable. La tête, les bras et les jambes ne sont pas lestés.


Tête

Non rotative mais qui peut basculer légèrement d'avant en arrière.


Bras

Pliés et articulés grâce à un système à disque.


Jambes

Articulées grâce à un système à disque + articulation au niveau des genoux grâce à une perle ronde en bois.


 

Les détails



 

Mon avis


Je me suis longtemps interrogée sur ce poupon atypique. En septembre je décide de lancer la commande après plus d'un an de réflexion. Le peu de retour à ce jour sur ce poupon est la raison principale de la rédaction de cet article, qui j'espère pourra orienter vos choix ou du moins répondre à votre curiosité.


Il faudra moins de deux semaines entre la confection et la réception de ce poupon. Je rappelle que ces poupons sont fabriqués sur commande à la main et nécessitent un peu de délais.


Au déballage je suis assez surprise, ses proportions me semblent peu réalistes et son lestage uniquement au niveau du corps me laisse dubitative. De plus, je le trouve un peu raide. Après un peu de massage pour l'assouplir, je le trouve plus agréable. Je peux donc passer aux essais.


J'aime le fait que les genoux puissent se plier comme ceux d'un vrai bébé, que ses bras se mettent naturellement vers son visage et que la tête soit mobile d'avant en arrière. J'aime également qu'il n'ait ni visage, ni genre et qu'il soit confectionné dans des matériaux durables et écologiques. Le contact avec le tissu est agréable et l'absence de pièces dures en vinyle également.


J'aime moins le fait que la tête ne soit pas lestée et que la base du poupon soit large, trop large à mon goût par rapport à l'écart naturel des hanches d'un vrai bébé. Les articulations à disque sont un peu saillantes et ont tendance à tourner facilement sur elles-mêmes si on ne prend pas soin de manipuler le poupon avec précaution.



Au portage, je dois dire qu'il me fait sortir de ma zone de confort par comparaison avec mes poupons habituels. Mes installations sont moins faciles, un peu comme avec un nouveau-né et finalement ce point-là me plaît. Les petits pieds sortent à peine de l'écharpe et du sling, on retrouve vraiment la position grenouille des tout-petits et je trouve ça très intéressant pour montrer la bascule du bassin et un bel accroupi. Il m'est arrivé au moment d'effectuer mon pli par pli, que les rotules en bois me rentrent dans les côtes... Il m'a suffi de les pousser, un peu comme les genoux du bébé, s'ils nous gênent. Ses proportions que j'ai trouvées non harmonieuses au départ, offrent finalement un rendu réaliste une fois le poupon installé dans les différents moyens de portage.


 

Les parents testent en ateliers


Je n'ai pu faire tester ce poupon qu'à un couple de futurs parents.


Le futur papa a été un brin en difficulté avec celui-ci car il fallait jongler entre l'apprentissage du nouage et l'installation de ce poupon qui a tendance à avoir les membres qui tournent sur eux-mêmes si on n'est pas habitué à le manipuler. Au moment de dégager les voies respiratoires du poupon, j'ai senti un moment d'hésitation de sa part car le poupon n'a pas de visage.


La future maman quant à elle a trouvé que le poupon méritait plus d'attention à l'installation que mon autre poupon testé ce jour-là (Renate's, Nele 2222) qui a tendance à se placer tout seul. Elle a préféré le poupon Isara pour la suite de l'atelier pour justement ce côté "moins facile". Enceinte de 35 semaines, elle n'a pas été gênée par le gabarit du poupon et n'a pas eu les rotules dans les côtes, au contraire les genoux se sont bien positionnés dans ses zones de creux.


J'ai trouvé que les parents (tout comme moi) ont eu du mal à attraper les deux pieds du poupon pour les guider sur la corde. Cette difficulté est due au fait que la base du poupon est vraiment large et que ses membres inférieurs sont plutôt courts. Par contre, il a un bel intérêt au moment de l'installation sur la corde. Ses genoux entièrement pliables permettent vraiment aux parents de comprendre cette étape de laisser les fesses tomber plus bas que les genoux. Au moment de remonter le tissu dans le dos du poupon, j'ai pu observer parfois une légère accroche au niveau des disques rotatifs des jambes. Mis à part ça, les installations étaient techniquement et visuellement réussies.


 

Présentation vidéo



 

En conclusion


Je dois avouer que de prime abord j'ai eu du mal avec ce poupon, il m'a fallu quelques tests pour me faire un réel avis dessus. Au final, c'est un poupon que j'apprécie car il me fait vraiment sortir de ma zone de confort en rendant mes installations moins faciles. Ses genoux qui se plient totalement comme un vrai nouveau-né sont vraiment intéressants, tout comme le peu de pied qui dépasse des moyens de portage. Son gros défaut à mon sens, reste la largeur de sa base, trop éloignée de la réalité de l'écart naturel d'un tout-petit.


C'est un poupon que je vais privilégier pour mon usage personnel. Etant en tissu gris clair, j'ai peur qu'il se salisse rapidement avec mes nombreux déplacements et le fait qu'il dépasse les 3kg le rend un peu lourd à transporter. Toutefois, je n'hésiterai pas à le proposer aux futurs parents ou tout jeunes parents qui souhaitent se rapprocher des conditions réelles avec un vrai bébé, tout en restant vigilante à ne pas les mettre dans la difficulté.


Ce poupon est au tarif public de 139€. Isara propose une offre pour les professionnel·le·s du portage, pour connaître les conditions je vous laisse prendre contact auprès d'eux. Il faudra compter une vingtaine d'euros de frais de port.


Cet article n'est pas sponsorisé.

229 vues0 commentaire