Zoom sur le M-Taï de chez Ling Ling d'Amour

Aujourd'hui, je vous présente le meh daï hybride M-Taï de la marque Ling Ling d'Amour (ceinture à clip et bretelles à nouer).

Ling Ling d'Amour est une marque française qui commercialise des moyens de portage à prix abordable. On retrouve des porte-bébés, meh daï, meh daï hybride, sling, écharpe de portage en coton biologique labellisé GOTS, le tout fabriqué au Vietnam.

En détail, ça donne quoi ?


À partir de quel âge

Sur le papier, le M-Taï s'adapte aux bébés de 4 mois à environ 3 ans.


La ceinture

La largeur de l’assise est réglable de 15,5 à 42 cm grâce à un système de sangles coulissantes au niveau de la ceinture. Cette option va permettre de s’adapter au mieux à l’écart des hanches de bébé afin de ne pas venir forcer celui-ci.


La ceinture est rigide et rembourrée de manière discontinue sur 5 rectangles. Cela permet de répartir plus uniformément le tissu quand l'assise est réduite. Toutefois, la ceinture a tendance à se tordre et pas forcément dans le sens qui me parait logique.


Elle se ferme par clip de sécurité 3 points que l'on ne peut ouvrir et fermer qu'à deux mains.



Le tablier

Réglable en hauteur grâce à un système de sangles et de stop cordon au niveau des bretelles. On va pouvoir ajuster la hauteur de 21 à 34cm hors appui-tête.


Une particularité de ce porte-bébé c'est qu'il n'a pas de capuche mais un appui-tête modulable que l'on va pouvoir baisser ou relever en fonction de nos besoins. Le tablier passe donc de 34 à 42cm de hauteur.


Les bretelles

Les bretelles sont rembourrées et déployables dès le départ sur les épaules. Les bretelles sont également déployables sur la longueur, on va pouvoir renforcer l’assise pour gagner en confort quand bébé prend du poids. On trouve même une petite poche sur l'extrémité d'un pan.

Mon avis


En portage ventral avec mon poupon taille bébé

Le réglage de l'assise est singulier, je n'ai pas croisé ce type de réglage jusque-là. Le réglage est plutôt simple, il suffit de tirer sur les sangles de part et d'autre de la ceinture. De prime abord, j'ai détesté la ceinture, je l'ai trouvé rigide et vraiment inconfortable notamment réglée pour mon petit poupon taille bébé (4 mois). La ceinture se recourbe vers l'extérieur et du coup n'épouse pas du tout mon ventre, je pense que d'un point de vue ergonomique il y aurait quelques petits détails à peaufiner. Par contre, une fois mon poupon installé, elle ne m'a pas gênée plus que ça, les petits désagréments de l'installation furent vite oubliés.


Le rembourrage des bretelles est agréable. J'aime le fait que l'on puisse légèrement déployer le tissu sur les épaules et dans le dos car ça apporte du confort tout en laissant une certaine liberté de mouvement.


Parlons ensuite de l'appui-tête, personnellement je ne suis pas fan, car si la position physiologique est respectée il n'y a nul besoin de venir apporter un maintien additionnel pour la tête sauf éventuellement en portage dorsal auquel cas je préfère l'utilisation d'une capuche.


Pour la désinstallation, il faut que je m'habitue au clip de sécurité 3 points auquel je ne suis pas familière.



En portage dorsal avec Liam, 17 mois

Nous avons fait une petite balade de 30 minutes à la sortie de chez la nounou en allant chercher ma grande à l'école. Cette ceinture rigide que j'ai dépréciée de prime abord ne m'a pas du tout gênée. Nous étions confortables tout le long de notre balade et ce malgré une installation à la va-vite. J'ai choisi d'abord une finition classique, mais les pans étant plutôt longs sur le devant... j'ai donc réajusté mon nouage en cours de route en déployant les pans sous les fesses et avec une finition tibétaine.

L'avis de papa porteur


Comme nous l’avons déjà vu, David, notre papa porteur officiel, est un grand fan des meh daï qu'il trouve bien plus confortables que les préformés. Il apprécie l'effet enveloppant qui permet une répartition du poids plus efficace qu'un porte-bébé classique.


Il a testé le M-Taï avec le poupon taille bambin en ventral. Il a comparé la ceinture à une ceinture d'explosifs, j'ai bien rigolé car effectivement ça ressemble quand on regarde d'un oeil et à cloche pied. Il a trouvé que pour son prix c'était un bon porte-bébé d'entrée de gamme. Il n'a pas aimé le clip de la ceinture avec la sécurité 3 points.

L'heure du bilan a sonné


Le M-Taï est un meh daï hybride d'entrée de gamme avec un bon rapport qualité/prix, à mon sens il s'adresse aux parents porteurs à petits budgets ou porteurs occasionnels.

Personnellement je n'aime pas trop la ceinture que je trouve quelque peu rigide, ni l'appui-tête que je ne trouve pas pertinent. Au-delà de ça, je trouve que le design simple et minimaliste peut plaire au plus grand nombre et j'aime le fait qu'il soit réglable et qu'il s'adapte à l'évolution du petit porté. Son prix est son principal atout car il rend vraiment accessible le portage aux plus petites bourses avec en prime un porte-bébé en coton biologique.

La marque indique qu’il est utilisable jusqu’à 3 ans, je pense que dans la pratique il trouvera ses limites peut être un peu avant si le bambin est plutôt un grand gabarit. La marque propose une taille supérieure pour les parents qui souhaitent poursuivre le portage avec la version du meh daï classique (ceinture à nouer) : le Mid-Taï Plus.


Tarif : 74,90€.

Je porte le modèle Eucalyptus.

Cet article n’est pas sponsorisé.

14 vues

Nodis Amoris

LES LIENS D'AMOUR

Portage physiologique

Contact

Conditions générales de ventes

Confidentialité

 Mentions légales

Livraison et retour

Partenaires

© 2020 par Nodis Amoris