Zoom sur le Belenka 4ever Neo

Aujourd'hui, je vous présente le porte-bébé préformé 4ever Neo de la marque Slovaque Belenka. La marque propose un éventail de moyens de portage (porte-bébés, écharpes et slings) et des chaussures barefoot pour le bonheur de nos pieds.



Je connais le Belenka 4ever depuis mes débuts de monitrice de portage au printemps 2020, c'est un porte-bébé que j'ai eu le plaisir de tester personnellement dans ma vie de maman. Je suis heureuse de pouvoir enfin vous en faire une revue complète et notamment sur sa nouvelle version Neo.


Je vous propose en amont de faire un petit tour d'horizon des différents porte-bébés que nous propose la marque avant de nous intéresser plus particulièrement à celui qui nous intéresse aujourd'hui : le 4ever Neo.


Chez Belenka, nous retrouvons une gamme de 3 porte-bébés à choisir en fonction de l'âge de bébé. Pour faire notre choix, la marque conseille :

  • Le Mini pour les 0-18 mois,

  • Les 4ever et 4ever Neo pour les 3-36 mois,

  • Le Toddler pour les 18-42 mois.


(Mini, 4ever Neo, Toddler)

Crédit photo : Belenka


Tous les modèles sont fabriqués en tissu d'écharpe labellisé Oeko tex, et sont fabriqués en Slovaquie. Pour cette revue, je vous présente le modèle 4ever Neo coloris Bloom Blue avec l'option bretelles classiques.



 

En détail, ça donne quoi ?



À partir de quel âge ?

Sur le papier, le 4ever Neo s'adapte aux bébés de 3 mois et jusqu'à 3 ans. Il s'agit donc d'un porte-bébé réglable et évolutif.



L'assise

La largeur de l’assise est réglable grâce à un système de lien situé un peu au dessus de la ceinture. Cette option va permettre de s’adapter au mieux à l’écart des hanches de bébé. Ce système est simple et facile à régler, mais il a tendance à gondoler quand le serrage est au minimum.


On retrouve également un rembourrage au niveau des genoux de bébé pour un confort maximal.



La ceinture

La ceinture est large, souple et matelassée. Dans sa nouvelle version Neo, la ceinture du 4ever a des lignes de couture en diagonale qui lui permettent d'épouser la silhouette du porteur (dans la version 4ever, les lignes de couture sont à l'horizontale).



Au centre, on retrouve une pochette de rangement que l'on peut fermer et ouvrir à l'aide d'un scratch. Elle ne pourra pas contenir grand chose et, à cause de la profondeur d'assise, elle pourra être difficilement accessible pendant le portage. Mais c'est toujours un détail appréciable.


Dans la version 4ever Neo, la ceinture se munit d'un clip de sécurité 3 points avec un poussoir que l'on peut ouvrir et fermer d'une main (dans la version 4ever, nous avons un clip classique). Dans les deux versions, nous retrouvons un petit passant élastique pour maintenir la ceinture dans l’axe et apporter un point de sécurité supplémentaire au cas où le clip vienne à casser.



Le tablier

Le tablier est en tissu d'écharpe doux et soutenant. Il est réglable en hauteur grâce à un système de sangles coulissantes. Dans la version 4ever Neo, au bout de chaque sangle, on retrouve des boucles en plastique qui permettent de les attraper facilement. Ce réglage permet d'ajuster la hauteur en fonction de la taille de bébé.



La capuche

La capuche (non-amovible) est utile lorsque bébé s'endort, notamment en portage dorsal. On retrouve des petits crochets en plastique au niveau des bretelles pour maintenir les élastiques de la capuche.


Sous la capuche, on retrouve un cordon de serrage au niveau de la nuque. Le serrage s'effectue de manière bilatérale, on fixe les élastiques aux crochets plastiques dédiés situés à la base des bretelles.



Les bretelles

Il existe deux versions de bretelles du 4ever Neo :

  • bretelles classiques sans possibilité de les croiser (le modèle présenté ici). En portage ventral le serrage s'effectue vers l'avant.

  • bretelles larges et croisables (ou non). En portage ventral le serrage s'effectue vers l'arrière, ce qui n'est pas le plus évident pour certains porteurs (moi y compris).

Quelle que soit la version, la fixation des bretelles s'effectue uniquement au niveau du tablier. Si vous cherchez un porte-bébé avec la double fixation des bretelles, il faudra se tourner vers le Belenka Mini.

Belenka 4ever - bretelles larges ou bretelles classiques

Les bretelles du 4ever Neo sont rembourrées et plutôt larges, même dans la version bretelles classiques, elles sont moelleuses et ont l'air très confortables.


On retrouve un réglage avec des sangles sur la base des bretelles. Il permet de s'adapter au mieux à la morphologie de chacun. Dans la version 4ever Neo, au bout de chaque sangle, on retrouve là encore des boucles en plastique qui permettent de les attraper facilement.


Le porte-bébé est fourni avec des protège-bretelles permettant de protéger les bretelles des mâchouillis de bébé. Je les enlève systématiquement pour réaliser les réglages plus facilement en atelier, j'ai d'ailleurs oublié de les photographier (oups). Mais vous les verrez un peu plus bas !



Le clip dorsal/pectoral

Voici la grande différence entre le 4ever et le 4ever Neo : le clip dorsal/pectoral. Dans la version 4ever Neo le clip classique a été remplacé au profit d'un clip magnétique innovant. Difficile d'expliquer par les mots, voici donc une petite démonstration vidéo.



Les petits détails

Dans sa nouvelle version Neo, le 4ever se pare de jolies finitions en simili cuir au niveau de l'étiquette et des lanières aux extrémités des cordons de la capuche.



 

Mon avis


Liam 14 mois - 4ever Mandala Blue

C'est mon mari qui a eu la primeur d'essayer notre premier 4ever, adepte des meh dai il a toutefois beaucoup aimé le confort de ce modèle. Pour ma part, je me souviens avoir adoré son moelleux, je l'ai trouvé également très confortable ! À l'époque j'en ai très peu profité car il est parti en voyage découverte chez différentes mamans porteuses dont une qui l'a adopté. Vous verrez ici les fameux protège-bretelles.



Liam 23 mois - 4ever Mandala Polar Day

Un peu avant les 2 ans de mon fils, je décide de réessayer le 4ever.. Il me plaît toujours autant. Nous pouvons voir ici qu'il propose une belle profondeur d'assise.


Liam 39 mois - 4ever Neo Bloom Blue

La marque indique un porte-bébé utilisable jusqu'à trois ans, soit 104cm. Lors de sa visite des 3 ans, Liam faisait pile 104cm, je l'habille en 4 ans depuis un moment mais j'ai voulu tester par curiosité. Par chance il accepte volontiers. Nous sommes clairement à la fin de l'utilisation du porte-bébé, le tablier ne va plus d'un creux d'un genoux à l'autre mais la position est encore bonne. La hauteur est acceptable, le tablier lui va jusqu'en dessous des aisselles. Il me dit être confortable. La taille toddler lui conviendrait davantage, mais en appoint pour nos petits trajets quotidiens c'est très bien.



En test en atelier

Je redécouvre aujourd'hui ce porte-bébé dans sa version Neo.


J'aime beaucoup les petites améliorations esthétiques, les détails en simili cuir sont très jolis.


Les boucles en plastique permettant d'attraper les sangles sont vraiment très pratiques et apportent une petite finition à l'ensemble.


Les coutures en diagonale au niveau de la ceinture semblent épouser davantage la morphologie du porteur.


Concernant le clip magnétique, j'étais très curieuse de le tester, car je n'ai jamais eu l'occasion de croiser ce type de fermeture. Je trouve ce système très pratique pour clipser la sangle dorsale/pectorale, pour certain parent le clip classique peut être un peu sportif à attacher (manque de souplesse, très musclés, très larges d'épaules ou avec une faiblesse dans un bras), je pense que celui-ci leur facilitera la tâche. Je dois avouer que j'ai eu un peu de difficultés à le détacher la première fois dans mon dos car il change de mes vieilles habitudes de portage que j'ai depuis 7 ans. Mais finalement, une fois qu'on a compris, c'est très simple : il suffit de faire glisser la partie visible vers le bas et le tour est joué !


Le confort

Niveau confort, rien à redire. Le rembourrage des bretelles est généralement au goût de la majorité. La ceinture souple ravira les parents qui ne supportent pas les ceintures trop rigides. Le tissu d'écharpe est cocooning, avoisinant les 300g/m2, pourra toutefois paraître un peu chaud pour certains porteurs. La profondeur d'assise permet quant à elle, une assise très profonde pour une position physiologique facilitée.


La question de l'âge

La marque indique une utilisation de 3 mois à 3 ans, ce porte-bébé pourra effectivement convenir jusqu'à 3 ans (en fonction du gabarit de votre enfant). Toutefois, je ne conseille pas son utilisation à partir de 3 mois, d'une part à cause de la simple fixation des bretelles au tablier et d'autre part car le tissu est très épais. De ce fait c'est un porte-bébé que je conseille davantage à partir de 5/6 mois et selon le gabarit de l'enfant.


Les différents gabarits de porteurs

Après plusieurs essais avec les parents, le petit bémol qu'on pourrait lui trouver c'est que pour certaines morphologies : très petites et/ou très menues, il sera peut-être un peu imposant au vu de ses bretelles larges, voire trop grand. Si c'est le cas de votre morphologie et qu'il vous fait de l'œil, ne vous laissez pas dissuader si facilement par la lecture de cet article, essayez avant pour voir s'il vous convient !



Bonus : une vidéo de présentation !



 

L'heure du bilan a sonné


Sans surprise, ce 4ever Neo, comme le 4ever est un très bon produit, bien pensé et vraiment évolutif. Il pourra accompagner le bébé pendant très longtemps. Les réglages sont simples et intuitifs. Si je dois le résumer en un mot : moelleux !


Tarif :

  • 125€ à 139€ pour la version 4ever

  • 149€ à 169€ pour la version 4ever Neo


Je porte le modèle 4ever Neo Bloom Blue (169€) que je propose en atelier, à la location et à la vente sur demande. Rendez-vous ici pour connaître les modalités de location.


Cet article n’est pas sponsorisé, le porte-bébé a été envoyé par la marque pour test. Merci Belenka pour cette belle (re)découverte.

15 vues0 commentaire