À la découverte de June 22 : la marque française tendance pour porter les bébés !

Dernière mise à jour : 28 sept.

Cet été j'ai eu l'occasion de découvrir la gamme de la marque française June 22, lors d'un voyage réservé aux monitrices de portage. Je remercie Audrey la fondatrice qui nous a permis de découvrir ses produits, mais aussi l'essence de sa marque.


June 22 s'est lancé sur le marché du portage en 2018 en proposant tout d'abord des slings extensibles en jersey à destination des nouveau-nés et des prématurés. Bien qu'ayant séduit de nombreux parents quant à l'esthétisme de ses produits, les premiers modèles n'ont pas fait l'unanimité dans le milieu du portage... ce premier produit étant souvent jugé trop fin, peu soutenant et pas assez généreux en largeur.


Au vu des retours et de la demande des parents d'acquérir des produits plus évolutifs, la marque a fait évoluer son sling extensible et a étoffé son offre. Nous retrouvons à ce jour :

  • des slings extensibles en coton bio,

  • des slings tissés en lin

  • des meh dai, appelés easy baby

  • des écharpes extensibles

Aujourd'hui je vais vous donner mon avis sur les 4 produits que j'ai pu tester. C'est parti !


 

Le sling en coton bio : Bloom

Ce que nous dit la marque

Taille unique, universelle pour tous porteurs.

Simple d’utilisation et physiologique.

Idéal pour les premiers mois de bébé.


Fiche technique

Type : sling extensible en interlock

Composition : 100% coton biologique

Dimensions : 180 x 70cm

Grammage : 230g

Tarif : 73€


Mon avis

Le nom de ce produit est “Bloom : porte-bébé sling simple”. La marque met vraiment l'accent sur la simplicité de son produit jusqu'à l'afficher dans son nom et en faisant un argument marketing de choc.


Attention toutefois à ne pas se laisser séduire sur ce seul argument, tous les moyens de portage sont simples à utiliser dès lors que vous vous faites accompagner pour apprendre à le maîtriser. Je retrouve souvent des parents en atelier à qui on a sur-vendu la facilité du sling (les proches, les marques, les communautés portage) et qui n'arrivent pas à s'en sortir malgré les nombreux tutoriels vidéos. L'accompagnement c'est la clé de voute de la simplicité et non l'outil. Mais oui, le sling c'est simple quand on sait le maîtriser.


Ce sling est extensible dans la largeur mais pas dans la longueur, la marque indique que cela permet plus de soutenance et aucun effet rebond. Toutefois, comme tout sling extensible, il faudra garder en tête qu'il sera limité dans le temps quand bébé gagnera en poids. En général, les parents trouvent la limite de confort aux alentours de 6-7kg, quand bien même le sling est homologué jusqu'à 10kg.


La combinaison de l'interlock (technique de tricotage conçue avec deux rangées de points qui lui confère un aspect résistant, indéformable et indéchirable) et du coton biologique en font un produit très doux et agréable au toucher, un point qui sera appréciable pour la peau des nouveau-nés.


Je trouve le design vraiment tendance comme nous l'annonce la marque, personnellement, il me plaît beaucoup comme les autres modèles de la gamme d'ailleurs dont je vous mets un petit aperçu pour le plaisir des yeux.


crédit photo : June22


Je relève cependant un gros bémol concernant la taille du sling qui est peu inclusive pour les porteurs au gabarit généreux. Certains parents pourront manquer de longueur... On est malheureusement loin de la "taille unique, universelle pour tous porteurs" comme annoncé sur la fiche technique.


En conclusion

La marque a su faire évoluer ce produit depuis les premiers modèles sortis en 2018 et 2019 qui n'avaient pas bonne presse dans le monde du portage. Ces nouveaux slings, plus soutenants grâce à l'interlock, plus longs et plus larges sont bien mieux aboutis et répondent à une certaine clientèle qui souhaite trouver un moyen de portage tendance, simple et pratique. Il faudra toutefois garder en tête qu'il n'est pas le plus évolutif et trouvera ses limites rapidement (mais c'est le cas de tous les slings extensibles). Il sera particulièrement adapté aux prématurés, bébés de petits poids ou nouveau-nés ; mais au-dessus de 6-7kg, ce n'est pas le produit qu'il vous faut. Pour finir, pour les personnes faisant une taille au dessus du 42/44, il risque malheureusement d'être trop petit...


 

Le sling en lin : Cottage Dots

Ce que nous dit la marque

Sling en lin pour un portage respirant dès la naissance et jusqu’à 15kg. Taille unique.

Simple d’utilisation et physiologique.

Soutenance +++


Fiche technique

Type : sling tissé

Composition : 100% lin oeko tex

Dimensions : 180 x 70cm

Tarif : 89€


Mon avis

Le sling en lin répond à la demande d'avoir un sling plus soutenant que le sling extensible en coton bio qui atteint ses limites rapidement. Ce modèle est homologué jusqu'à 15kg, il a de quoi séduire les amateurs de sling qui souhaitent poursuivre l'aventure avec leur bébé qui gagne en poids. Toutefois, n'oublions pas que les 15kg annoncés sont une homologation et non un point de repère garantissant le confort jusqu'à ce poids. Certaines personnes trouveront leurs limites de confort vers 9kg, tandis que d'autres vers 12kg...


Pour rappel, le lin est une fibre : robuste, permettant de porter des bambins ; respirante, idéale quand il fait chaud et écologique car sa culture nécessite peu d'eau, d'engrais et de pesticides. Son point faible : en règle générale la fibre de lin nécessite une phase de rodage pour être douce et malléable. Pour roder un sling, il faut l'utiliser et éviter de trop le laver pour qu'il ne perde pas en souplesse. Quand j'ai reçu ce sling, il venait d'être lavé, il était un peu raide et légèrement rêche. Je ne le conseille pas forcément pour porter un nouveau-né (manque de douceur pour leur petite peau fragile) ni pour les parents débutants (manque de souplesse du tissu).


Je dois vous avouer que depuis 3 ans, je teste de nombreux slings en lin et (très très) rares sont ceux que j'apprécie... Plus soutenants certes, pour ma part je déplore leur manque moelleux et n'y trouve pas mon confort. Ce sling ne m'a malheureusement pas séduite, il est en simple toile et manque d'élaboration dans son tissage pour se démarquer. Il fait toutefois son travail : porter bébé. Ainsi, il pourra séduire des parents qui sont moins tatillons que moi.


Je n'en dirai pas davantage (car mon avis est basé par mes préférences personnelles), si ce n'est qu'encore une fois, il est un peu court et donc manque d'inclusivité.


crédit photo : June22

 

Le Wrap : Confetti

Ce que nous dit la marque

Taille unique, universelle pour tous porteurs. Idéal pour les premiers mois de bébé et dès la naissance (jusqu'à 10kg).

Il enveloppera votre bébé dans un cocon de douceur.

Confort assuré avec une bonne répartition du poids sur vos deux épaules.


Fiche technique

Type : écharpe extensible

Composition : 77% coton + 3% d’élasthanne

Dimensions : 4,60m x 70cm

Tarif : 77€



crédit photo : June22


Mon avis

Quand je l'ai sortie du carton, je l'ai trouvée très jolie et très douce ! Mon premier réflexe : tirer dessus dans la longueur et la largeur pour voir quel nouage je vais pouvoir exécuter. Etant extensible dans les deux sens je me lance dans un nœud de base comme proposé dans le mode d'emploi (plutôt bien fait si ce n'est qu'il manque l'illustration de la libération des voies respiratoires, c'est écrit mais pas illustré).


Dès le départ, je me retrouve confrontée à une première difficulté : il n'y a pas l'habituel middle marker (étiquette qui sert à marquer le milieu de l'écharpe). Ce n'est pas grave en soit, mais cet élément simplifie l'utilisation de l'écharpe et permet de se repérer dans les 4,60m de tissu.


J'apprécie les ourlets de cet écharpe qui permettent aux bords de ne pas roulotter. Le nouage s'effectue sans encombre, elle est plutôt agréable à nouer. L'effet cocon est là, c'est tout ce qu'on souhaite d'une écharpe extensible.


Je suis toutefois très surprise du peu de longueur qu'il me reste au moment de réaliser mon nouage final. Habituellement, je me prends les pieds dans les écharpes extensibles, ici il me reste seulement une vingtaine de centimètres de chaque côté. Je me dis qu'avec ce nouage, beaucoup de parents risquent de manquer de longueur. Ils devront plutôt se tourner vers un double hamac pré-installé, qui peut sembler un peu plus technique pour les débutants surtout en apprentissage autonome. Encore une fois, la longueur du produit pose problème...


Cette écharpe vient se positionner comme alternative au sling dans la gamme proposée par la marque en proposant un portage symétrique et donc plus confortable. Elle permet une utilisation dès la naissance et est homologuée jusqu'à 10kg. Toutefois, il n'est pas rare de trouver ses limites avant du fait du poids de l'enfant combiné à l'extensibilité du tissu...


En conclusion

J'ai apprécié ce produit pour lequel j'attends deux évolutions incontournables : un middle marker et minimum 60 cm supplémentaires. La collection est vraiment belle, c'est une jolie découverte. Edit 28/09/2022 : la marque a ajouté le middle marker à ce produit :-)


 

Le porte-bébé physiologique : Easy-Baby

Ce que nous dit la marque

Un porte-bébé préformé, physiologique, confortable, simple et canon, c'est possible!

Easy-Baby est un porte-bébé souple sans aucune matière plastique.

Taille unique, utilisation jusqu'à 18kg.


Fiche technique

Composition : lin & viscose

Tarif : 159€


Mon avis

Je dois avouer que je tique un peu sur la dénomination de ce moyen de portage en tant que "porte-bébé préformé", ce n'est pas faux mais ça peut créer une confusion chez le consommateur car ce sont généralement des termes employés pour désigner un porte-bébé avec des bretelles à clipser. L'easy baby se rapproche plus de ce qu'on appelle communément un meh dai car il a des bretelles à nouer. Maintenant que j'ai chipoté, on peut passer à la revue.



La marque a voulu se démarquer en nous proposant un porte-bébé sans plastique. C'est un positionnement surtout esthétique : "pas besoin d’apprendre à faire des tas de nœuds, pas de look à la robocop, pas de clips moches partout !".


Nous retrouvons ainsi, un système de ceinture peu commun qui change des ceintures à clip et des ceintures à nouer : la ceinture avec anneaux, qui fonctionne comme ceux d'un sling. Je trouve l'idée originale, bien que l'idée de base motivée par l'esthétique semblait un peu farfelue 🙈. À l'essayage je ne suis pas tout à fait conquise... Etant assez mince, les anneaux me rentrent dans les côtes et je ne trouve pas ça très agréable. Je constate également que le serrage s'effectue sur le côté ce qui peut gêner les gaucher·ère·s dans la manœuvre. De plus, pour les personnes qui ne sont pas familières ni au sling, ni aux casques de moto, ni aux ceintures des années 90 😝, ce système ne sera pas des plus intuitifs.


Je suis toutefois épatée quant au serrage minimum et maximum de ce porte-bébé. Il est réglable en hauteur, en largeur et au niveau de la nuque, permettant ainsi de s'adapter au mieux au bébé. Les liens de serrage pour la hauteur et la largeur sont dissimulés à l'intérieur du porte-bébé ce qui donne un aspect propre et soigné.


Tout uni, il séduira les parents en quête de sobriété. Je constate que le tissu utilisé n'est pas un tissu spécifique au portage, dommage... En coton et viscose, je suppose qu'il sera respirant pour les beaux jours.


Les bretelles sont non rembourrées, très légèrement déployables sur les épaules et non déployables dans la longueur. La finition en pointe donne un aspect soigné et sophistiqué et permet une facilité d'installation pour les parents débutants et évite par la même occasion un surplus de tissu. Mais de nouveau un gros bémol se profile : je déplore un manque de générosité dans la longueur. Nous sommes contraints de terminer le nouage sous les fesses de bébé et je pense que pour certains porteurs de forte corpulence avec un grand bébé, il sera même impossible de terminer le nouage.


Nous sommes sur un produit très minimaliste, il n'y a pas de rembourrage aux creux des genoux, ni au niveau de la ceinture, ni aux bretelles.


C'est un produit homologué jusqu'à 18kg, mais qui, je pense, pourra trouver ses limites avant car l'absence de rembourrage et l'impossibilité de déployer les pans sous les fesses risquent de jouer sur le confort du porteur. Je ne pense pas qu'il aille au-delà de 18-24 mois.


En conclusion

Pour ma part c'est une jolie découverte notamment sur le côté évolutif du produit, je ne m'attendais pas à ce qu'il soit autant réglable. Comme son nom l'indique, il est facile d'utilisation, et ne devrait pas poser de gros problèmes aux parents débutants. Toutefois, en donnant une grande importance à l'esthétisme et à un côté minimaliste, il manque ce côté confort au produit qui me pose question sur son rapport qualité/confort/prix.


 

En conclusion


June 22 ne se cache pas d'accorder beaucoup d'importance au coté esthétique à ses produits. Un pari réussi car les moyens de portage plaisent beaucoup aux parents en quête de moyens de portage tendance. J'avoue ne pas être insensible aux jolis motifs et à la sobriété de la gamme. Si je dois résumer tous les produits que j'ai testés, le mot minimaliste me vient en tête. Il manque parfois certains détails pour que les produits puissent atteindre leur plein potentiel :

  • + de longueur pour plus d'inclusivité

  • + de rembourrage pour plus de confort

  • + de tissu spécifiques au portage pour une expérience portage optimale

Je suis ravie d'avoir pu tester la marque, je vais pouvoir conseiller les parents dans leur demande sur cette marque française en pleine évolution.


Cet article n'est pas sponsorisé.

Crédits photo : June 22